La bienvenue


“C’est un plaisir de vous guider à travers le Musée de la Danse Flamenco et à travers les diverses expériences offertes à nos visiteurs”

CV


Elle commença à danser à l’âge de 12 ans au cours du spectacle infantile “Galas Juvéniles”. Parmi ses maîtres, on peut souligner Adelita Domingo et Enrique El Cojo.

En 1969, Antonio Gades l’accueille au sein de sa compagnie en tant que compagne de danse, elle resta à ses côtés pendant 2 décennies au cours desquelles, en plus de parcourir la quasi-totalité du monde, elle participa à la trilogie cinématographique “Bodas de Sangre” (Marriage de Sang), “Carmen” et “El Amor Brujo” (« l’Amour Sorcier ») sous la direction de Carlos Saura.

En 1983, “Carmen” est représentée à Paris avec la participation de Cristina Hoyos en tant qu’héroïne, un rôle grâce auquel la représentation a été qualifiée comme étant la meilleure version dansée de Carmen jusqu’à présent.

À partir de 1988, elle a intervenu dans de multiples films ainsi que dans de multiples séries de télévision.

En 1989, elle fit ses débuts au sein de sa compagnie “BALLET CRISTINA HOYOS” au cours du Festival de Paris et en 1990, elle joue au Théâtre de l’Opéra de Paris-Palais Garnier, ayant un succès sans précédent ; il s’agit de la première compagnie de flamenco ayant rempli une fonction aux théâtres de l’Opéra de Paris et à l’Opéra de Stockholm. Elle est à la charge de la chorégraphie de l’opéra “Carmen” pour le Covent Garden de Londres sous la direction de Nuria Espert et Zubin Metha.

En 1992, elle danse à l’Exposition Universelle de Séville et aux cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques de Barcelone de 1992.

En 1994, elle représente au Théâtre Chatelet de Paris son spectacle “CAMINOS ANDALUCES” (“LES CHEMINS ANDALOUS”).

En 1996, elle est à la charge la chorégraphie “Cuadro Flamenco” (“Tableau Flamenco”) pourvue de décors de Picasso pour le Théâtre de l’Opéra de Nice. Elle réalise également la chorégraphie du film “The Hunchback” (Le Bossu) de Peter Medak et elle entame la représentation de son nouveau spectacle “ARSA Y TOMA”, dont les costumes sont conçus par Christian Lacroix, au Théâtre de l’Opéra d’Avignon.

En 1999, elle représente “AL COMPÁS DEL TIEMPO” (AU RYTHME DU TEMPS) ainsi que la chorégraphie “Las Bodas de Fígaro” (“Les Noces de Figaro”) sous la direction de José Luis Castro au Théâtre de la Maestranza à Séville.

En 2001, elle représente en tant qu’actrice et que danseuse protagoniste “Carmen 2, le retour” sous la direction de Jérôme Savari.

En 2002, elle représente “TIERRA ADENTRO” au Théâtre principale de Valence, ce qui lui vaudra le Prix des Arts de la Science de la Generalitat Valencienne (le Gouvernement Valencien)

En 2003, elle représente au sein des Jardins du Generalife de l’Alhambra de Grenade le spectacle “YERMA” (STÉRILE), une pièce à laquelle assistèrent plus de 60.000 spectateurs.

En janvier 2004, elle est désignée directrice du BALLET FLAMENCO DE L’ANDALOUSIE.

En 2005, elle représente au Grand Théâtre de Cordoue le spectacle “VIAJE AL SUR” (“VOYAGE AU SUD”), au-devant duquel elle parcourt une bonne partie du monde.

En Avril 2006, elle inaugure son Musée de la Danse Flamenco à Séville et, depuis, elle en est la directrice.

En été 2006, elle représente aux jardins du Generalife de l’Alhambra le spectacle “ROMANCERO GITANO” (“LE ROMANCIER GITAN”), basé sur la pièce de Lorca.

En juillet 2009, on représente à Grenade “POEMA DEL CANTE JONDO” (“POÈME DU CHANT JONDO”) au café de Chinitas” basé sur les deux œuvres de Lorca.

En 2012, elle conçut la chorégraphie « EL GATO MONTÉS” (« LE CHAT SAUVAGE ») sous la direction de José Carlos Plaza.

Actualmente dirige y promueve artísticamente el “Museo del Baile Flamenco” de Sevilla.

Soulignons, entre autres prix et distinctions:

– Le Prix National de Danse,

– La Médaille d’Or de l’Andalousie

– La Médaille d’Or des Beaux-Arts

– Le Prix Andalousie de la Culture

L’Ordre des Arts et des Lettres du Gouvernement Français

Personnalité Espagnole dans le cadre des Prix France de Tourisme décerné par la Maison de France

– La Grande Médaille Vermeille de la Ville de Paris

Ambassadrice du Tourisme de Pékin

Le Prix du Public au meilleur spectacle au cours du Festival de Nouvelle Danse de Montréal (Canada)

– Le Prix “Fitur”

– “Flamenco Aujourd’hui

– “Femme  Travailleuse

“Porte d’Asturies

“Pegaso” du Festival de Spoletto

– Le “Prix d’Honneur” de FACYDE

– “Chaussure d’Argent” INDANZA

“Œillet de la Presse- l’Association de la Presse de Séville”

– Le “Prix Présence Internationale”  de la SGAE –Fondation Auteur-

Le “Prix MAX”  à la “Meilleure Interprète Féminine de Danse”, (Le même jour et à la même heure, elle reçut les prix suivants)  le prix National de Flamenco de la Chaire de Flamencologie de Xeres et le Prix d’Honneur du Festival de Santa Barbara-Californie.

Rythme du Chant

– Le Prix Andalousie de tourisme

– Ambassadrice de l’Andalousie

– Le Prix Yerbabuena d’argent à las Cabezas de San Juan- Séville

– Des rues à son nom à Carrión de los Céspedes et à Tomares – Séville-

– Membre d’honneur de l’AAEE

– Fille de prédilection de Séville d’honneur de la AAEE

– Ambassadrice Mondiale de la danse (ainsi qu’Alicia Alonso) par l’UNESCO

Galerie